Choc d’Improvisation 5 Octobre

Samedi soir, le 5 octobre, à l’Espace IND de Jemappes, le public était au rendez-vous pour voir ce que donnerait un Choc d’Impro entre FMR et l’équipe parisienne de Laëtitia Bish!
La charmante Marie-Pierre Thomas, maîtresse de la soirée, a concquis public et joueurs, grâce à son talent (et aussi grâce à sa très belle veste rouge)!

Alors, bilan! Ce Choc, ça a donné quoi?!

Et bien pour ceux qui nous ont fait le plaisir d’être là, on se souvient tous d’une sonnette de porte interminable, d’une gratte-ciel construit en légo, d’un employé de Disneyland aigri, des ouvriers communaux au travail (!), et du type qui mesurait tout avec son double-mètre affublé d’un voleur très discret!

Et bien navrée pour les absents, parce que vous avez raté des moments mythiques, comme une pêche aux canard hyper violente, des propriétaires d’un bar prêts à tuer pour travailler, d’une fan d’Aretha Frankrin (dixit Titi) paranoïaque, et de l’ami jaloux du marié.
Bref, ce choc fut riche en émotions de toutes sortes!!!

On vous donne RDV le 18 octobre à l’Echo des Murs à Mons, pour notre 1er «Next Game», et on se retrouve pour un nouveau Choc d’Impro à Jemappes le 2 novembre, avec l’ITALIE!!! D’ici là, portez vous bien!

IMG_1666-Modifier-Modifier

Publicités

Un Choc très électrique !!!

IMG_5312C’est le 7 Septembre 2013 qu’avait lieu le tout premier Choc d’improvisation des FMR’s à l’Espace IND de Jemappes. Une rencontre électrisante voguant entre le rire et la construction. Si vous y étiez vous avez pu percevoir la couleur unique que prendrait les spectacles FMR tout au long de l’année. Si vous n’avez  pas assisté à cette rencontre voici ce que vous avez manqué :

– La dernière cigogne noire

– Des citations comme  » La mort est un tremplin,,, dans une piscine un peu vide  »

– Des chaussettes sans bouts, donc des tubes en tissu

– De la danse sous toutes ses formes

– Un secret qui ne sera jamais dévoilé

– Une fille qui ne savait pas qui était son père

-Un jeu de société extrême

– Un bourgeon qui voulait devenir un arbre

– Un saut dans le public

En espérant vous y voir la prochaine fois.

Un immense merci à la carte blanche de Benoît Pauwels pour cette belle rencontre.